Aller directement au contenu
Numérique.ca

Comment recherchent les Québécois ?

La société Skooiz.com vient de sortir une étude intéressante sur les différentes manières de chercher l'information des internautes québecois... Mastodonte Communication, propriétaire d’une des plus importantes bases de courriels opt in au Québec, a fourni la "matière" pour un sondage en ligne, comportant une vingtaine de questions . Un effort qui a permis de compiler les réponses de près de 1300 répondants.
Les résultats montrent que les Québécois ont atteint une certaine maturité dans l’usage d’internet et particulièrement pour la recherche; certaines habitudes semblent même déjà bien ancrées dans les mœurs des internautes.
- Les Québécois recherchent très activement sur le Web. Ils sont près de 65% à utiliser un moteur de recherche de 2 à plus de 10 fois par jour.
- Google avec 78,1% de part de marché domine le palmarès des moteurs de recherche les plus utilisés au Québec.
- Dans l’hypothèse ou l’internaute ne trouve pas ce qu’il cherche sur son moteur favori, là encore Google reste le premier choix avec 26,7%, l’écart est cependant moins important vis-à-vis des autres moteurs.
- Une majorité écrasante de répondants (85%) se disent satisfaits des résultats affichés. Ils ne sont que 1,6% à être insatisfaits. 8,8% des répondants sondés se disent cependant très insatisfaits.
- Ils sont 48,9% à formuler une requête de 2 mots et près de 31% utilisent 3 mots; ils ne sont que 9,5% à le faire avec simplement un mot et près de 11% le font avec 4 mots.
- Ils sont plus de 40% à utiliser parfois des fonctions de recherche avancées et 9% d’entre eux le font même souvent.
- Dans la majorité des cas, les internautes québécois qui ne trouvent pas une réponse favorable suite à une requête vont reformuler une nouvelle demande; dans 89,8% des cas en utilisant le même moteur.
- 41,6% des internautes Québécois reformulent une nouvelle requête, après avoir consulté les résultats des 2 premières pages, soit en moyenne 20 résultats. 21,6% le font après la 3e page, 20,2% au-delà de la 3e page.
- Une forte proportion des internautes disent remarquer l’affichage des liens sponsorisés (60,7%)


Source : Abondance