Aller directement au contenu
Numérique.ca

La révolution YouTube : une occasion ratée au Québec !

Arrivé sur le marché en 2005 comme solution de rechange aux services payants et acheté par Google en 2007, YouTube est aujourd'hui le 3e site le plus visité dans le monde (4e au US).

On sait aujourd'hui que les vidéos en ligne sont presque aussi écoutées que la télévision. En fait, la quantité de vidéos visionnées en ligne a augmenté de 150 % en 2009 et on s'attend à une évolution similaire en 2010. Il s'agit d'un service de diffusion de vidéos complètement gratuit que tout le monde peut consulter gratuitement. Mais ça ne s'arrête pas là! Les vidéos YouTube sont partagées et diffusées sur Facebook, Twitter, MySpace, Digg et autres.

« Seulement 8 % des entreprises du Québec utilisent YouTube ! »

Les résultats du plus récent sondage du Baromètre multiple-media.com sont sans équivoque : seulement 8 % des entreprises du Québec utilisent YouTube dans leur stratégie de marketing en ligne... Et encore, celles qui sont présentes sur ce site ne l'utilisent que très rarement à son plein potentiel. En comparaison, 84 % des spécialistes du marketing aux États-Unis disent se servir de la vidéo en ligne dans leur stratégie de marketing :

  • Très facile d'utilisation (aucune formation nécessaire);
  • Quantité illimitée de vidéos.
  • Bande passante très rapide et gratuite;
  • YouTube détient un quasi-monopole au Québec;
  • Les vidéos sont indexées par Google et aideront votre référencement;
  • Les vidéos YouTube peuvent être intégrées dans votre site Web ou votre blogue;
  • Toutes les tranches démographiques sont présentes, avec une surreprésentation des jeunes;
  • C'est l'outil par excellence pour créer un buzz viral.

Quelques conseils pour se lancer

Le fait que le service est gratuit ne signifie pas que l'on peut mettre n'importe quoi. Oubliez les vidéos faits maison, les vidéos dites « corporatives », les publicités ennuyantes et tout ce qui date de plusieurs années. La qualité est importante pour votre image. Pensez à ce qui peut réellement intéresser les internautes ou leur être utile, comme des formations ou des capsules d'explication sur vos produits. Mettez une touche d'originalité et d'humour dans vos vidéos pour encourager leur viralité. Le recours à une personnalité publique peut offrir des possibilités nouvelles de référencement. Une fois vos vidéos sur YouTube, veillez à faire un suivi régulier des commentaires et de leur incidence sur votre réputation en ligne. En somme, le conseil général que nous vous donnons est simple : ne ratez pas le train et entrez dans la communauté YouTube !

« En ne diffusant pas de vidéo sur ce site, les entreprises passent à côté d'une opportunité importante d'accroître leur notoriété et de générer du trafic vers leur site corporatif. » (barometre.multiple-media.com)