Aller directement au contenu
Numérique.ca

Premières victimes de la loi C-28

Premières victimes de la loi C-28

Le 5 mars dernier, le CRTC a attribué sa première pénalité de plus d'un million de dollar à la compagnie Compu-Finder pour avoir envoyé des courriels non-solicités.

D'ailleurs, le CRTC confirmait que Compu-Finder représentait, à lui seul, plus de 26% des plaintes reçues jusqu'à maintenant. Une autre compagnie (Plenty of fish) a été retrouvée coupable (et a déjà payée son amende) pour avoir envoyé du spam. Espérons que cette amende salée voudra dire la fin des mauvaises pratiques de e-marketing.