Aller directement au contenu
Numérique.ca

Pourquoi et comment changer son image de marque?

Pourquoi et comment changer son image de marque?

Changer son image de marque n'est pas aussi simple que changer la tapisserie. Mais nul besoin d'être un magicien ou un grand gourou pour réussir à rafraîchir son image de marque.

Il suffit de bien préparer le changement, de s'entourer des bonnes personnes et de se poser les bonnes questions.

  • Quelle est la situation actuelle de l'image de mon entreprise?
  • Est-ce que mon image reflète l'évolution de mon entreprise?
  • Est-ce qu'elle correspond aux attentes et aux valeurs de ma clientèle?
  • Est-elle un frein à l'évolution de l'entreprise?
  • Quelle image veut-on véhiculer?
  • Comment faire pour y arriver?

Ce changement ne peut être ni spontané ni émotif. Un changement d'image qui n'était pas nécessaire ne servira à rien, sauf occasionner des coûts à l'entreprise, et pire encore, semer le doute chez votre clientèle, voire même perdre des clients.

Même si globalement c'est le logo qui subira le changement le plus visible, ce n'est pas le seul aspect de l'opération qui sera considéré. Il faut penser à tous les autres endroits où l'on affiche notre image. Enseigne, papeterie, emballage, site Web, newsletter, Facebook (et autres réseaux sociaux), et partout où votre logo apparaît en commandite, ou en partenariat.

C'est aussi l'occasion de montrer au monde de quelle façon l'entreprise a évolué et comment elle se positionne aujourd'hui sur le marché. Un changement d'image de marque synchronisé avec un changement dans l'offre de votre entreprise est encore mieux. Ensemble, ces changements ont l'avantage de donner du poids et de la crédibilité l'un envers l'autre.

Historique du logo PepsiRafraîchir son image de marque ajoute, bien entendu, un avantage concurrentiel à votre entreprise, tout en stimulant sa croissance à court et moyen terme. Un article d'une revue qui a fait ses preuves mentionnait le cas vécu d'une entreprise dont le chiffre d'affaires a bondi de 16% dans les quatre mois suivant la mise à niveau de son image de marque.

Il est conseillé que les changements amenés par la révision de l'image de marque ne doivent pas être incorporés un à un. Un nouveau nom? Un nouveau logo? Un nouveau site web? Tous ces éléments devraient être lancés le même jour, de façon à créer un « raz-de-marée » médiatique. L'un des mots les plus forts en marketing, c'est « nouveau ». Il faut profiter de l'occasion pour faire du bruit!

Il est généralement recommandé d'évaluer cette possibilité tous les cinq ans. L'effet de la nouveauté étant dissipé, le meilleur moyen de créer un nouveau « buzz » autour de sa marque est de la faire évoluer ou, en cas de besoin, de la transformer radicalement.

Prenons exemple sur la compagnie Pepsi-Cola. On peut faire évoluer le logo tout en conservant certains éléments distinctifs du visuel. De cette façon, le consommateur reconnaît facilement la marque, malgré la modernisation du concept, et le sentiment d'attachement demeure.

On peut donc dire qu'en se posant des bonnes questions, on peut mettre toutes les chances de notre côté pour bien réussir la mise à jour de notre image de marque. N'hésitez surtout pas à contacter des spécialistes (comme Numérique.ca) pour vous aider à vous guider dans votre refonte.