Aller directement au contenu
Numérique.ca

10 choses à savoir sur le Clickbait... la 5e vous étonnera!

10 choses à savoir sur le Clickbait... la 5e vous étonnera!

Le Clickbait est une façon pour les créateurs de contenu d'attirer l'attention des usagers et les faire cliquer sur la nouvelle pour en savoir plus (un peu comme nous venons de faire). La plupart du temps, les titres portent à confusion, sont malhonnêtes ou sont conçus d'une façon à piquer notre curiosité.

Nous avons donc décidé de vous dresser une liste de 10 choses à surveiller pour détecter si un article est considéré comme du Clickbait.

1. Un titre qui pique votre curiosité

Lorsque vous voyez un titre qui commence par quelque chose comme :

  • Vous ne croirez pas vos yeux [...]
  • Ce que cet homme fait est incroyable [...]

Vous pouvez être certain que l'article en question est du Clickbait

2. Ils utilisent souvent un top 10

Évidemment, ça ne s'arrête pas au top 10. Parfois, certains articles se rendent même à un top 50. La plupart du temps, ils ne proposent que le premier top 3 et nous devons par la suite cliquer à nouveau pour voir les autres (souvent, on doit le faire plus d'une fois). Le but est toujours d'augmenter leurs statistiques et leurs revenus publicitaires (au détriment de l'expérience utilisateur). On peut reconnaître ces articles avec un titre ressemblant à : 

  • Top 10 des sites les plus extraordinaires au Québec
  • Top 10 des meilleurs restaurants à Montréal
  • Top 10 des sites les plus inusités dans le monde

3. Le titre mentionne souvent que quelque chose est incroyable ou surprenant

Une autre façon avec laquelle les créateurs de contenus tentent de capter notre attention est de faire passer quelque chose de normal comme inhabituel. Voici quelques exemples en question : 

  • Ce cabanon semble ordinaire, mais ce qu'on y retrouve est époustouflant!
  • Vous ne croirez pas ce que cet homme réussit à faire avec seulement des ciseaux et une vieille chaussette.

4. Le titre apporte de l'émotion

Une autre façon pour amener des cliques sur leur site, c'est de piquer la curiosité avec la promesse de ressentir une grande émotion à la lecture de l'article. On peut reconnaître ce genre de texte par des titres similaires à ceux-ci : 

  • Ce que ce père fait après avoir reçu cette lettre de sa fille vous rendra bouche bée.
  • La réaction que son fils a après avoir appris le secret de sa mère vous fera couler une larme.

5. La présence d'un quizz

Ce type de Clickbait est, selon moi, le pire de tous. Non seulement ce n'est qu'une attrape, mais souvent, ils réussissent à recevoir votre consentement pour obtenir toutes vos données confidentielles (liste d'amis, vos intérêts, courriel, etc.). Quelques exemples que j'ai vus récemment : 

  • J'ai pris le test de QI et j'ai un QI de 174, ce qui est meilleur que 99.7% de la société. Et vous, quel est votre score?
  • J'ai passé le test sur qui j'étais dans une autre vie et j'étais Jules César! Pouvez-vous faire mieux?
  • Selon ce test, mon partenaire amoureux idéal est Angelina Jolie! Qui serait le vôtre?

Évidemment, les informations fournies sont toujours bidon et on ne retrouve que des informations "flatteuses" pour vous encourager à publier votre résultat (et encourager vos amis à le faire également). Notre conseil du jour : ne pas participer à ce genre de quizz!

6. Ils détournent la vérité à leur avantage

Un des pires articles que j'ai vu passer venait d'un site de vraies nouvelles "sérieuses", c'est-à-dire CNN (oui, depuis quelque temps, CNN fait du Clickbait au grand désespoir de ses lecteurs). Le titre de l'article était quelque chose comme : 

  • Ashley Olsen found dead in Italy (Ashley Olsen a été retrouvée morte en Italie)

Évidemment, ils ne parlent pas d'une des jumelles Olsen (multimilliardaires et reconnues mondialement), mais d'une pauvre actrice méconnue qui n'a que le même nom que la célèbre jumelle.

7. Du contenu complètement fabriqué ou dépourvu d'une vraie nouvelle

Ce sont les "moins pires" de cette liste. On y retrouve souvent des articles de fausses nouvelles (Ex. : le site actualite.co) ou bien des articles qui ne sont en fait qu'une exagération d'une nouvelle réelle.

Les sites comme actualite.co et journaldemourreal.com sont bien souvent des articles créés pour faire rire et tenter de faire un mauvais coup à quiconque croit tout ce qu'ils voient sur Internet. Il s'agit souvent de porter attention à la source et, si la nouvelle est trop incroyable pour le croire, dites-vous que c'est probablement une simple fabrication.

8. Ça parle de gens ayant fait/subit quelque chose

Ce sont les articles qui sont souvent en lien avec une liste de photos sexy ou dégradantes. On peut y retrouver des articles ayant des titres comme : 

  • 46 stars que vous ne croirez jamais qui combattent une maladie horrible.
  • 50 acteurs du passé qui ont mal vieilli

9. Ça parle de choses que vous devriez faire

Dans ce cas-ci, on parle souvent de sites comme sante-nutrition.org (désolé, ils ne méritent même pas d'avoir un lien!). Ils écrivent des articles qui parlent des bienfaits (ou des problèmes) avec tel ou tel aliment, en poussant sur la popularité des produits naturels se disant que la grande majorité des personnes vont croire ce qui est inscrit, sans jamais rien vérifier. Quelques exemples de titres qu'on pourrait retrouver : 

  • 10 raisons pourquoi vous devriez manger du chia
  • 15 raisons pour lesquelles vous ne devriez plus jamais boire du lait
  • Retirez les toxines de votre corps grâce aux produits sans gluten

10. Ils utilisent nos désirs ou phobies

Dans ce cas-ci, ils jouent encore sur nos émotions les plus primaires, que ça soit en lien avec nos désirs ou nos phobies. Par exemple, une grande portion de gens souffrent (sans le savoir) de trypophobie (la peur des trous irréguliers rapprochés) et certains articles tirent avantage de cette peur innée pour vous amener à leur site Internet en affichant des images incroyables telles que : 

Il est à noter que toutes les photos dans ce style-là sont photoshoppées. Ce n'est que, la plupart du temps, un montage d'une partie du corps avec une photo du fruit de lotus (comme celle ci-dessous).

Vous avez désormais les outils nécessaires pour vous aider à détecter les articles Clickbaits. N'hésitez pas à partager cet article pour aider vos amis et collègues à ne plus se faire avoir par ce genre d'article!