Aller directement au contenu
Numérique.ca

Comment établir le budget d'un site Internet - Version technique

Comment établir le budget d'un site Internet - Version technique

Avec les années, nous avons remarqué que la grande majorité des entreprises ont beaucoup de mal à savoir combien ils devraient investir dans leur site Internet. Nous avons donc décidé de préparer cet article pour vous aider dans l'élaboration de votre budget.

Il est important de savoir que nous vous guidons à travers tout le processus étape par étape; donc même s'il semble y avoir beaucoup d'items auxquels penser, en réalité, ce sera votre fournisseur qui y pensera pour vous ;). D'ailleurs, nous avons préparé une version simplifiée de cet article ici.

Première étape : déterminez vos besoins

Évidemment, il est beaucoup plus facile de s'orienter lorsqu'on sait où l'on s'en va. C'est la même chose pour la refonte de votre site Web (ou tout autre projet en fait). Il faut savoir quels sont nos besoins. Voici quelques exemples de besoins qui reviennent souvent : 

  • Je dois pouvoir mettre à jour mon site moi-même;
  • J'aimerais faire de la vente en ligne;
  • Mon site doit être adapté pour les tablettes et téléphones cellulaires;
  • Je veux de belles grandes images sur mon site;
  • Mon vidéo corporatif doit être à l'avant-plan;
  • Lorsque je crée une nouvelle, je veux qu'elle se publie automatiquement sur Facebook;
  • J'aimerais pouvoir envoyer des infolettres;
  • Bien performer dans Google (SEO) est un must;
  • Je veux un chat en ligne sur mon site;
  • etc.

En ayant la liste de vos besoins essentiels, il devient beaucoup plus facile pour vous (et votre fournisseur) à préparer la solution idéale pour vous.

Deuxième étape : vérifiez ce que vous avez déjà en main

Lorsqu'on crée un nouveau site Web, il est certain que vous aurez besoin de fournir une panoplie d'informations. Vous devrez prévoir un budget pour chaque chose que vous n'avez pas déjà en main. Par exemple : 

  • Photos : Si vous n'avez pas de belles photos de vos produits, idéalement, vous allez devoir soit prévoir un budget pour payer un photographe pour en prendre, soit prévoir un budget pour acheter des photos stock;
  • Textes : C'est l'un des éléments les plus importants pour le SEO; si vous n'avez pas de textes prévus et bâtis pour le Web (et pour vous aider à bien sortir dans Google), vous allez devoir prévoir un budget additionnel pour la rédaction;
  • Vidéos : De nos jours, il n'est pas rare de voir une vidéo en entête ou en arrière-plan du site. Si vous n'en avez pas et que vous désirez en avoir une, encore là, il faut prévoir un budget pour ça.

Ce sont souvent ces choses que les entreprises oublient de planifier dans leur budget d'investissement et qui finissent par faire grimper la facture finale.

Troisième étape : préparez votre budget préliminaire

En ayant toutes ces informations-là en main, vous pouvez déjà prévoir un approximatif du montant requis pour votre investissement. En suivant ces grandes lignes (et en ayant le taux horaire du fournisseur en question), vous pouvez avoir une bonne idée des montants en jeu : 

Design du site

Voici les 3 choix disponibles sur le marché : 

  • Acheter un template 
    Prévoir un coût initial d'environ 100$ + environ une dizaine d'heures pour l'adaptation à votre entreprise. Cette solution est avantageuse, car elle offre un beau visuel pour un prix relativement bas. L'inconvénient est qu'il risque donc d'exister des milliers de sites identiques au vôtre, et qu'une fois le template choisi, vous êtes « pris dans le moule ». Vous êtes souvent limités également dans les modules que vous pouvez intégrer facilement sur le site.
  • Créer un design sur mesure 
    Prévoir une vingtaine d'heures pour la page d'accueil et en moyenne 4 heures par page additionnelle. De plus, il faut prévoir environ le même temps pour le design que pour l'intégration (la conversion du design en HTML responsive (adapté pour les tablettes/téléphones). Les avantages sont que vous avez un site complètement unique et bâti sur mesure, pour répondre à vos besoins. L'inconvénient est qu'il prend plus de temps à développer, donc coûte plus cher.
  • Préparer le design dans notre système de blocs
    La dernière nouveauté chez Numérique nous permet de préparer tout le design directement dans notre système. Le tout est d'ailleurs déjà optimisé pour les tablettes et les téléphones cellulaires. Vous avez donc un site bâti sur mesure (que vous pouvez même modifier à votre guise) à très faible coût. Les avantages sont que vous avez le contrôle total sur le design, les temps de développement sont coupés drastiquement (donc les prix aussi) et vous avez un site responsive tout à fait unique. Les inconvénients se retrouvent dans la limitation des animations (par exemple, voir le texte apparaître en fondu lorsqu'on défile vers le bas). Pour les coûts, vous pouvez prévoir une quinzaine d'heures pour la page d'accueil et environ 2 heures par page additionnelle. Aucun coût d'intégration n'est nécessaire.

Programmation de la console de gestion (CMS)

Une grande partie de votre budget risque de passer dans la création de votre console de gestion (CMS). Dites-vous que plus vous avez des choses différentes à gérer, et plus elles sont complexes, plus l'investissement requis est élevé. Voici quelques grandes lignes qui peuvent vous aider à prévoir les coûts : 

  • Modules simples
    Les modules simples et standards prennent environ 4 heures à développer et intégrer sur le site.
  • Modules complexes
    Certains modules plus compliqués (comme la gestion des produits pour la vente en ligne) peuvent varier entre 8 heures pour des produits simples à plus de 30 si nous devons gérer différentes caractéristiques dynamiques, les coûts de livraison, calculer les taxes autres que celles du Québec, etc. 
  • Les petits détails souvent oubliés
    Si vous désirez gérer chaque petit détail (par exemple, les catégories de forfaits ou la liste de vos fabricants), il serait bon de prévoir environ 2 heures pour chacun de ces petits modules. Ça peut sembler minime, mais si vous avez 10 modules et que chaque module a une liste différente que vous désirez gérer, ça peut faire grimper le coût.

SEO (optimiser le site pour Google)

En plus de prévoir du temps d'analyse de votre côté, vous allez devoir prévoir du temps de développement si vous voulez avoir de bons résultats. La première étape lorsqu'on démarre le site doit être en lien avec le SEO, car pour bien sortir, tout doit être prévu en conséquence dès le départ. Si votre fournisseur ne vous en parle pas en démarrant le projet, posez-vous des questions...

Pour avoir de bons résultats et obtenir un meilleur retour sur investissement (ROI), vous devez prévoir des coûts pour : 

  • Scénarios d'indexation
    Pour avoir de bons résultats, vous devez avoir de bons scénarios qui vont inciter les gens à visiter votre site Internet. Dans un monde idéal, chaque page aurait son propre scénario, mais la réalité est plutôt qu'un scénario est préparé pour chaque section (page importante) du site. Dans cette optique, vous pouvez prévoir environ 2 heures pour le premier et 30 minutes pour chaque scénario additionnel.
  • URL Rewriting
    C'est un point très important pour avoir un site Internet performant, donc assurez-vous toujours que l'URL Rewriting sera fait pour votre site. Ceci étant dit, les coûts pour son implantation sont assez minimes (quelques heures de travail tout au plus) et sont parfois même intégrés directement dans le coût de développement de chaque module. L'important ici est donc plutôt de s'assurer que le travail soit fait plutôt que son coût.
  • Redirections 301
    Si vous avez déjà un site Internet, c'est un des points les plus importants. Si vous ne faites pas vos redirections 301, vous dégringolerez dans Google lors de la mise en ligne de votre nouveau site. Pour le coût, ça dépend beaucoup de votre ancien site et de sa structure. Cela peut prendre de quelques minutes à quelques heures. En moyenne, vous pouvez prévoir entre 2 et 3 heures.
  • Optimisation du site
    Lorsque vous créez un nouveau site, souvent le travail d'optimisation est déjà inclus. Par contre, si vous désirez ajouter le contenu vous-même (pour sauver des coûts) ou que vous voulez reprendre le contenu du vieux site, vous allez probablement devoir prévoir du temps pour la restructuration des contenus pour respecter les bonnes pratiques SEO. Dans ce cas, vous pouvez prévoir environ 15 minutes par page.

Autres dépenses

Après les dépenses de base, il y a souvent quelques petites dépenses supplémentaires que vous devez prévoir : 

  • Hébergement du site
    Les fichiers de votre site Internet doivent être quelque part, sur un serveur. On appelle ça l'hébergement. Vous pouvez prévoir environ 15$/mois pour l'hébergement.
  • Frais d'envoi pour l'infolettre
    Si vous avez une infolettre, vous devez prévoir des frais d'envoi (voyez ça un peu comme un timbre pour les lettres). Vous pouvez prévoir de 10$/mois pour quelques centaines de courriels à 75$/mois si vous avez plusieurs dizaines de milliers de courriels.
  • Rédaction
    Si vous n'êtes pas en mesure de fournir des textes conçus pour le Web, vous devez prévoir du temps de rédaction (et peut-être même de traduction). Les coûts sont d'environ 125$/page pour la rédaction et 25¢/mot pour la traduction.
  • Images
    Le coût des photographes varie grandement, mais vous ne vous en sortez jamais en bas de quelques centaines de dollars. Vous pouvez également acheter des photos stock pour environ 10$ / photo.
  • Chat en ligne
    La plupart des entreprises sont en mesure d'utiliser une version gratuite du chat en ligne. Vous pouvez donc prévoir un coût d'environ 1 heure pour l'intégration sur le site. Si vous voulez gérer plusieurs départements, prévoir un surplus entre 15$ et 30$ / mois.

ÉTAPE BONI : planifiez du temps avec votre fournisseur

En temps normal, votre fournisseur devrait commencer par vous poser plusieurs questions sur votre projet (dont vos besoins et ce que vous avez déjà en main), donc le fait d'avoir déjà ces informations-là en main va vous sauver du temps. 

Pendant votre discussion, le fournisseur devrait vous poser des questions très précises pour pouvoir préparer l'offre de services. Plus il a d'informations, plus la soumission sera exacte, donc n'hésitez pas à fournir le plus de renseignements possible! Voici quelques exemples de ce que votre fournisseur pourrait tenter d'avoir comme information : 

  • Quelles sont les caractéristiques de vos produits (ça permet de savoir la complexité du module qui servira à les gérer et c'est ce qui déterminera si le module coûtera quelques centaines ou quelques milliers de dollars);
  • Si vous avez déjà un compte PayPal (ou autre) pour le paiement en ligne (si la réponse est non, vous allez devoir prévoir du temps pour fournir les informations requises pour ouvrir le compte);
  • Avec quels mots-clés voulez-vous sortir dans Google (c'est encore primordial à avoir aujourd'hui, car c'est en sachant d'avance avec quoi vous voulez bien sortir dans Google qu'on peut structurer le site et le contenu en conséquence);
  • Si vous voulez une infolettre, quelles sont les données que vous voulez envoyer à vos clients? Par exemple, la nouvelle du jour, quelques produits, une promotion et un lien pour commander vos publications.

Évidemment, plus un projet est complexe, plus il va coûter cher (car ça prendra plus de temps à développer). N'hésitez pas à mentionner le budget que vous aviez prévu de votre côté à votre fournisseur car, même si la solution que vous demandez est plus coûteuse que ce que vous aviez de prévu, le fournisseur sera souvent en mesure de vous proposer une solution alternative pour entrer dans votre budget.

<
/ 333
>